MENDELSSOHN / Ein Sommernachtstraum - Symphony No.4 - Claudio Abbado

Silvesterkonzert 1995
ESOTERIC SACD
  • Songes d'une Nuit d'Eté, par Claudio Abbado
  • Enregistré le 31 Décembre 1995, a Berlin
  • SACD Esoteric, Edition Limitée !
Réf.: ESSD90066

En stock

249,00 €

Description du produit

Détails

Descendant d'une grande famille juive allemande où le culte des valeurs intellectuelles et morales fut toujours la préoccupation fondamentale, Mendelssohn composa l'ouverture du Songe d'une nuit d'été à seulement dix-sept ans.

C'est en 1811, que son père, Moses, ajouta à son nom celui de son beau-frère Bartholdy, dans l'idée de faciliter la carrière de son fils. La maison familiale de Berlin devient l'un des plus brillants centres intellectuels, et l'intelligence et la sensibilité de Mendelssohn s'y développe dans des conditions matérielles et spirituelles exceptionnellement heureuses. Ses dispositions pour la musique étaient exceptionnelles. A neuf ans, il faisait sa première apparition en public, A dix ans, il était admis à la Singakademie de Berlin. A quatorze ans, composant depuis plusieurs années à une vitesse folle, il avait à son actif une œuvre déjà imposante.
Le Songe d'une nuit d'été (Ein Sommernachtstraum), est, à l'origine, une comédie de William Shakespeare, écrite entre 1594 et 1595, dont l'action complexe se déroule en Grèce.


L'Ouverture (Op.21), composée durant l'été 1826, sera complétée en 1843 de la musique de scène (Op.61) à la demande du roi de Prusse Frédéric-Guillaume IV, pour le nouveau palais de Potsdam.
La première exécution en public, de l'Ouverture, eut lieu en février 1827 à Stettin, sous la direction de Carl Loewe.
La Symphonie N°4 en la majeur ‘'Italienne', fut composée en 1830. C'est durant sa tournée à travers le continent européen, que Mendelssohn, après l'Allemagne, la France et l'Angleterre, fait escale en Italie au printemps 1830.
Elle s'inspire des paysages et des émotions romantiques du compositeur à travers l'Italie. Sa symphonie, achevée assez rapidement, fut une grande réussite et fut longtemps considérée comme la meilleure du musicien.


Claudio Abbado a toujours refusé les éditions faciles que lui suggéraient ses maisons d'édition, et sa discographie est malgré tout d'une grande qualité. Enregistré à l'occasion de la Saint-Sylvestre, cet album regroupe toutes les qualités d'Abbado, qui comme le citait Friedrich Gulda ‘'n'est pas le meilleur chef, mais c'est le moins mauvais...' : intensité et tension, la trame orchestrale se déroule inexorablement, respect de la partition et grande sensibilité.

 

Felix Mendelssohn-Bartholdy (1809-1847)
Ein Sommernachtstraum – Ouvertüre, Op.21 & Schauspiel musik, Op.61 (Auszüge)


1. Ouvertüre, Op.21 Allegro di molto
2. No.1 Scherzo. Allegro vivace
3. No.2 L'isteso tempo:"He,Geist! Wo gehr die Reise hin?"
4. Elfenmarsch. Allegro vivace - "Schlimm treffen wif bei Mondenlicht"
5. No.3 Lied mir Chor. Allegro ma non troppo:"Kommt! Einen Ringel, eine Feensang! ...Bunte Schlangen, zweigezüngt!"
6. No.4 Andante:"Was du wirst erwachend sehn"
7. No.5 Intermezzo. Allegro appassionato - "Strets irrst du dich"
8. No.7 Notturno. Con moto tranquillo
9. No.8 Andante:"Nun,da der Knabe mein ist"
10. No.9 Hochzeitsmarch. Allegro vivace - "Jerzt beheult der Wolf den Mond"
11. Finale. Allegro di molto:"Bei des Feuers mattem Flimmern"

 


Symphony No.4 in A major, Op.90 "Italienische"


12. I. Allegro vivace
13. II. Andante con moto
14. III. Con moto moderato
15. IV. Saltarello presto

PDF

Documents:


Commentaires