LEE MORGAN / Tom Cat

XRCD 24

The most common reaction after hearing Lee Morgan's Tom Cat is "why on earth didn't Blue Note release this at the time!". The great trumpeter, only 26 at the time of this recording, and his all-star cast with Jackie McLean, Art Blakey, Curtis Fuller and McCoy Tyner are a who's who of the mid-1960s hard bop scene. Quite simply, this is one of Lee Morgans' finest sessions. Even Blue Note owner Alfred Lion, when asked, was hard pressed to understand why a session of this caliber was held back. However Morgan was recording so frequently for Blue Note during this era that several of his finest recordings were lost in the shuffle as the label looked for another hit to rival the massive success of Lee's The Sidewinder. The reasons are somewhat obscure but in any case, this classic outing sat in the vaults as Blue Note slowly declined, became inactive and by 1981 was reduced to being a reissue company focusing on its past glories. With Morgan no longer around (having been shot in 1972 by a jealous lover while performing at Slugs night club in NYC), it's as if Lee Morgan is speaking from the grave, pointing out future directions for younger musicians. This memorable, innovative and soulful music is for many listeners one of Lee Morgan's best recordings.


01. Tom Cat
02. Exotique
03. Twice Around
04. Twilight Mist
05. Riggarmortes


• Mastered and produced by Alan Yoshida and Joe Harley from the Original Rudy Van Gelder Blue Note 2-Track Analog Tapes!
• Highest Quality Analog-to-Digital transfers from tape to CD
• Deluxe Packaging with Hi-Resolution Black & White Session Photos.
• Includes Original Album Liner Notes
• XRCD24 is Compatible with ALL CD PLAYERS!

Réf.: AWXR008
Enregistrez-vous pour être averti quand le produit sera de nouveau disponible

Épuisé

35,00 €

Description du produit

Détails

XTENDED RESOLUTION COMPACT DISC " XRCD " est l’appellation donnée par JVC à une collection de disque tout à fait unique, issue d’un procédé 24 Bits hautement évolué mis au point par JVC après des années de recherche qui continue d’évoluer aujourd’hui. Un disque fabriqué par JVC n'a rien à voir avec celui que vous trouverez dans le commerce du début à la fin de sa réalisation. Les bandes d'origine sont d'abord restaurées et apprêtées pour être converties au format numérique 24 Bit haute définition selon le procédé XRCD (vous en touverez le détail en fichier PDF dans chaque "sampler").

Enfin la matrice servant à fabriquer le disque n'est utilisée que 5000 fois afin de garder chaque CD produit aux tolérances les plus sévères. C'est pourquoi un XRCD est, par définition, édité en série limitée de 5000 exemplaires pour le monde entier et parfois une autre matrice est produite pour une autre série de 5000 (rarissime). Il est prudent de ne pas laisser passer les occasions de se procurer certains d'entre eux qui ne restent qu'une année au catalogue.

Un disque XRCD est compatible avec tout lecteur CD et ne nécessite aucun filtrage ou autre technique de conversion particulière. Certains sont XRCD ou XRCD2 et d’autres plus récent profite du standard XRCD24.

Inutile d’avoir une oreille très affinée pour percevoir l’amélioration apportée par ce procédé. Un évident gain en clarté, transparence, dynamique et douceur peut être observé par tout un chacun en comparant cette version à une version standard. Les procédés XRCD, XRCD2, XRCD24 permettent véritablement de s’approcher de la Bande Master et rivalise en cela avec le SACD ou DVD tout en étant souvent supérieur musicalement.

Le choix musical est plutôt orienté vers le Jazz et le Classique et tous les disques proposés ont une très grande valeur musicale. Récemment, JVC et BMG se sont associés dans la réédition disques de musique classique extrêmement réputés pour leur prise de son à l’ancienne "Living Stereo", ainsi que pour les artistes les plus talentueux et célèbres. Vous les trouverez dans le label BMG XRCD.


Si le prix de ces disques peut vous paraître important, sachez que cette collection, même si onéreuse, offre le meilleur degré musical (fluidité, naturel, phrasé analogique), toujours très supérieur aux "fameux" pressages ou remastering d'origine Japonaise Gold ou Alu, souvent plus chers . L’emballage et les illustrations proposés sont à la hauteur de l’investissement mais surtout, la musicalité vous convaincra qu’il est parfois plus satisfaisant de posséder un XRCD que deux autres pour le même prix.

PDF

Documents:


Commentaires